Archives mensuelles : avril 2014

Séance inaugurale

« Création de Mondes gigognes et de récits en cascade dans les parcs Disney. »- Thibaut Clément2014-04-22 Photo 12014-04-22 Photo 2

Quelques remarques épistémologiques – Divina Frau-Meigs
2014-04-22 Photo 3

Merci à tous ceux qui ont assisté à la première séance du séminaire Expériences Sérielles et aux twittos qui ont contribué au débat. Nous vous donnons rendez-vous le 17 juin pour une deuxième séance.

Première séance du séminaire le 22 avril

La première réunion du groupe de recherche « Expériences sérielles » aura lieu

le mardi 22 avril à 17h00

en salle 33 de l’Institut du Monde Anglophone

(5, rue de l’Ecole de Médecine, 75006 Paris)

Cette séance introductive s’ouvrira sur une présentation de Thibaut Clément (Université Paris Sorbonne) sur la « Création de Mondes gigognes et de récits en cascade dans les parcs Disney. »

S’en suivra une discussion par Divina Frau-Meigs (Université Sorbonne Nouvelle) sur quelques-uns des enjeux épistémologiques entourant la question des  « expériences sérielles. »

Nous espérons vous voir nombreux lors de cette première séance !

Les séances sont ouvertes à tous, et nous invitons les enseignants-chercheurs et doctorants qui souhaiteraient y participer (ou s’inscrire sur notre liste de diffusion) à contacter Julie Gueguen (julie.gueguen@etud.sorbonne-nouvelle.fr) ou Haude Etienne (haude.etienne@gmail.com). 

Expériences sérielles

Nous avons le plaisir de vous annoncer la création d’un groupe de travail

«  Expériences sérielles dans une perspective transatlantique :

productions, réceptions, circulations »

à l’université de la Sorbonne Nouvelle, dans le cadre de l’axe 2  « information, médias et représentations » de l’équipe d’accueil CREW (centre de recherche sur les mondes anglophones) EA 4399.

Ce groupe se réunira régulièrement autour de lectures et de présentations de travaux de recherche liés à la notion de sérialité dans un contexte spécifiquement américain ou britannique. S’adressant aux chercheurs de toutes disciplines, ce séminaire entend questionner la production d’objets médiatiques sériels dans l’espace anglophone, à toutes époques et sur tous supports, dans le domaine aussi bien de la production audiovisuelle et cinématographique que des arts plastiques, de la littérature, du vidéoludisme, etc. Ce séminaire fait de la sérialité une pratique et une expérience culturellement situées et entend donc interroger cette notion dans une perspective conjointement civilisationniste et sociocognitive.